Ima Szűz Mária Max Jacob

Louange à cette petite fille de la campagne,

Qui a mérité d’être la mère de Dieu !

Il me semble qu’elle était née en Bretagne

Et qu’elle a vécu là sous mes yeux….

Elle est l’unique.

Elle est saluée par Gabriel ;

Elle le mérite :

C’est pourquoi Dieu est sur elle.

Il est en elle, il est autour d’elle ;

Il est son époux, son fils, son père ;

Elle est sa nourrice et sa mère ;

Elle est sa reine, il est son roi.

Vierge unique, veillez sur moi.

Válaszolj

Az e-mail címed nem kerül nyilvánosságra. Kötelező kitölteni *

Ez az oldal használ Akismet csökkentése spam. Ismerje meg, hogyan írja meg véleményét adatok feldolgozása.