Spectacle « Mais toujours reviennent des temps… » – 2ème Régiment Etranger d’Infanterie (1991)

Le 31 août 1991, le 2ème Régiment Etranger d’Infanterie fêtait au cours d’une cinéscénie exceptionnelle son 150ème anniversaire, la bataille d’El Moungar et son retour de l’opération Daguet, la première Guerre du Golfe.

De nombreux amis m’ont demandé si j’avais une copie de ce spectacle que j’ai conçu, écrit et mis en scène alors que j’étais chef de section au 2ème Régiment Etranger d’Infanterie. J’ai donc pensé mettre à disposition sur ce blogue ce spectacle auquel s’était voué corps et âme la 1ère compagnie restée en base arrière pendant la Guerre du Golfe. Je vous remercie d’excuser la qualité qui n’est pas exceptionnelle, la technique a beaucoup évolué en 25 ans !

 Richard Bohringer était absent à la date du spectacle et nous l’avions donc enregistré et fait de son personnage une voix off rythmant le spectacle.

Ernst Jünger était arrivé l’avant-veille de Wilflingen dans le Cessna d’un de ses amis médecins. J’avais organisé une rencontre avec Gustave Thibon le lendemain du spectacle qui malheureusement ne fera pas car le participant en charge de nous guider nous avait fait défaut. Nous passerons donc la journée au pont du Gard qui n’était pas encore la forteresse qu’il est devenu.

Un livre sera édité par les défuntes Editions Lincoln de Patrick Mahé avec un long entretien d’Ernst Jünger.

Il nous a été donné de vivre dans les rayons invisibles de grands sentiments, cela demeurera notre inestimable privilège.